Lycée Pompidou AURILLAC Trophée National Lycées Agricoles 2017

26 novembre 2016

La recette du week-end!



LA TARTE A LA TOMME

"C'est l'une des rares pâtisseries que les vachers pouvaient se permettre de préparer, jadis. Le produit est devenu cher car il faut un filon pour se procurer du lait cru non traité !, précise José Boissier. L'idéal, c'est de l'acheter fraîche du matin."
Aussi appelée tarte à l'encalat,  cette spécialité à base de pâte brisée se prépare avec un caillé de lait cru (60 % minimum du poids total), 3 gros œufs, 100 à 120 g de sucre. "On y ajoute désormais de l'extrait de vanille ou de fleur d'oranger, souligne l'amateur éclairé, qui revendique sa particularité : une texture granuleuse. Nous avons déposé une demande auprès de l'INPI pour défendre un cahier des charges, qui garantit notamment un lait issu de nos cantons.



    INGRÉDIENTS

  • 1 pâte sablée ou brisée,
  • 1 bol de lait caillé égoutté (on l’obtient en ajoutant quelques gouttes de présure achetée en pharmacie dans 2 litres de lait cru à peine tiédi ; on laisse reposer 2 h puis on égoutte lentement dans un chinois),
  • 4 oeufs,
  • 100 g de sucre en poudre,
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • 1/2 verre de crème épaisse.



Préparation 15 mn / Cuisson 35 mn


Placer la pâte au fond d’un moule à tarte ou de petits moules individuels, prévoir un bord assez haut et piquer le fond à la fourchette. Dans un bol, mélanger en écrasant le caillé délayé avec la crème fraîche. Ajouter les sucres et les jaunes d’oeufs en brassant le tout. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel, les incorporer délicatement. Verser le mélange sur la pâte et cuire à four moyen (200°/th. 6/7). Vérifier la cuisson à l’aide d’une lame de couteau. Servir tiède ou froide.



Une variante



On peut remplacer le caillé par du fromage blanc naturel, non écrémé et un peu égoutté. Si la préparation est trop liquide, ajouter 1 c. à soupe de maïzena ou de farine. Aromatiser la tarte en ajoutant un zeste de citron râpé ou quelques gouttes de fleur d’oranger ou bien encore du rhum…




Allez ! On partage :

5 commentaires :

  1. tres bonne recette qui est bien de chez nous

    RépondreSupprimer
  2. Chouette de découvrir des recettes du terroir ! ça change de notre kuign amann breton mais ça a l'air bon aussi !

    RépondreSupprimer

Nos partenaires en herbe :)

Toute l'ACTU sur FACEBOOK

Toute l'ACTU sur FACEBOOK
J'élève autrement, j'élève Salers...

WHY SALERS ?

WHY SALERS ?
Everything you need to know

Retrouvez nos vidéos!

Loading...

Vos visites!

L'enseignement agricole public

DECOUVREZ NOTRE LYCEE!

DECOUVREZ NOTRE LYCEE!
TOUTES LES INFOS EN UN CLIC!
Lycée G. Pompidou. Fourni par Blogger.

Copyright © DES ELEVEURS EN HERBE...et en SALERS! | Powered by Blogger

Design by ThemePacific | Blogger Theme by NewBloggerThemes.com